Il y a plusieurs mois déjà, j'ai eu un coup de coeur pour le gâteau Arc en ciel vu sur le blog de Rose et me suis immédiatement dit que j'avais trouvé le gâteau d'anniversaire de rêve pour ma fille, qui dessine des arcs en ciel partout.

Restait juste à ne pas se louper question logistique, car avec une naissance le 4 juillet, la fête d'anniversaire est souvent organisée le samedi d'avant (pour que les copains soient encore là) et donc les fêtes de l'école, spectacles de danse and co sont généralement de la partie.

Cette année, impossible de réaliser le gâteau entièrement la veille au soir pour cause de kermesse de l'école élémentaire. J'ai donc préparé les génoises le jeudi soir (c'est la partie la plus longue), et les ai conservées dans du film alimentaire jusqu'au montage le vendredi soir, pour une dégustation samedi après midi. Pour le moule, j'ai choisi un moule rond à charnière de 18 cms de diamètre. C'est parfait pour une grosse quinzaine de personnes ! Pour le parfum, j'ai préparé une ganache Mogador de Pierre Hermé (chocolat au lait fruits de la passion).

Vous êtes prêts, c'est parti !

Pour les 7 génoises colorées compter une soirée au calme.

-12 oeufs (blancs et jaunes séparés)

-14 cuillères à soupe (normales, ni rases ni méga grosses) de sucre, séparées en 6 + 8

-14 cuillères à soupe de farine (mises directement dans un bol)

-1 paquet de levure

-1 verre à moutarde d'eau

- vanille en poudre

-colorants alimentaires en gel (marque wilton dans l'idéal)

Préchauffer le four thermostat 6 (180°).

 Battre les jaunes d'oeuf et les 6 cuillères de sucre dans le bol du robot (au fouet) jusqu'à ce que le mélange blanchisse et devienne crémeux (on peut aussi le faire à la main mais vu les quantités, pourquoi se priver d'aide?). Ajouter la farine (petit à petit), la levure, la vanille en poudre puis l'eau. La pâte obtenue doit être bien lisse.

Débarrasser dans un grand immense saladier (genre le tupperware 10 l qui ne sert qu'aux immenses salades composées des pique-nique estivaux).

Laver le bol du robot et le fouet, les sécher. Verser les blancs d'oeufs et les 8 cuillères de sucre et battre, d'abord à petite vitesse puis en l'augmentant progressivement. Arrêter quand on obtient une belle meringue.

meringue

là j'avoue qu'en voyant la tête de mon bol, je me suis demandée comment elle avait pu battre le double de blancs d'oeuf sans que cela ne déborde 0_°

Pendant ce temps, préparer les disques de papier sulfurisé à la taille du fond du moule (+1 cm de rayon de rebord) et les huiler. Huiler aussi le fond du moule (ce qui permet au disque de ne pas glisser). Placer un disque au fond du moule.

Ensuite, ajouter les blancs à la préparation, délicatement, en les soulevant avec une maryse. La pâte doit être mousseuse (et prend un volume dingue d'où le judicieux choix du saladier king size).

Diviser la pâte en 8 parties égales (environ 120g) et les répartir dans des bols. Colorez 7 pâtes dans les couleurs de l'arc en ciel (violet, bleu, vert, jaune, orange, rose et rouge) et conserver précieusement la 8ème en cas de soucis.

 

bols_color_s

Verser la première pâte colorée sur le disque au fond du moule. Enfourner pour 8 minutes. Sortir le moule du four, ouvrir la charnière, si le rebord de papier sulfurisé a bien fait son office, la pâte n'a pas collé au bord (sinon un tour de couteau). Retirer le fond du moule, sortir la génoise sur son papier, remettre le fond du moule dans la charnière et refermer. Mettre un nouveau disque de papier sulfurisé huile, verser le 2ème bol de pâte colorée et ainsi de suite jusqu'au 7ème bol. Dès que les fonds refroidissent, décoler le papier sulfurisé et laisser le disque dessus.

C'est du travail à la chaîne mais il faut être rapide pour que les blancs de la pâte ne retombent pas ! Donc on se motive et on ne mollit pas (et on n'a ni enfant, ni conjoint, ni animaux dans les pattes !!!)

fonds_g_noise

Pour faire comme moi et réserver le montage au lendemain, il est possible de conserver les disques superposés en intercalant du papier sulfurisé entre chaque et en emballant le tout dans du papier film.

Pour la ganache Mogador de Pierre Hermé.

730 g de chocolat au lait (Jivara de Valrhona)

330 g de jus de fruits de la passion

135 g de beurre à température ambiante

Faire fondre à moitié le chocolat au micro ondes dans un plat pirex (à 600 w, 3 minutes). Pendant ce temps chauffer le jus de fruits de la passion et couper le beurre en petits cubes.

Verser le jus chaud sur le chocolat en 3 fois, en mélangeant bien à chaque fois pour faire une ganache lisse. Ajouter les morceaux de beurre progressivement et bien mélanger. Filmer au contact et réserver au frais (il faudra que la ganache soit encore souple pour être utilisée).

Pour le montage, chemiser le moule à charnière de film alimentaire, en veillant à ce qu'il dépasse largement de tous les côtés. Mettre un peu de ganache au fond (j'avais oublié de le faire), recouvrir du disque violet. Recouvrir de ganache sur un cm environ, puis mettre le disque bleu. Continuer ainsi avec tous les disques en masquant à chaque fois de ganache. Les 3 dernières génoises vont dépasser du moule et seront maintenues par le film alimentaire. Refermer en haut avec du film, bien tasser le tout et faire prendre au frais. (j'ai même retourné le tout pour que les disques du dessus soient aussi tassés).

Dans l'idéal, conserver un peu de ganache à température ambiante pour parfaire le décor au moment du service. (ou en refaire un peu à ce moment).

montage_rainbow_cake

Pour le service, démouler le tout, retirer le film. Egaliser la ganache avec le bol réservé ou bien faire un glaçage supplémentaire. Décorer le gâteau (ou pas d'ailleurs, l'effet étant surtout à l'intérieur). J'ai choisi d'être raccord arc en ciel (ou gay pride, ou little marcel) avec mini smarties et bougies Hema.

d_co_rainbow_cake

gateau_bougies

Les enfants on adoré le visuel extérieur... et lorsque j'ai coupé la première part, un immense "ohhhhhhhhhhh" a retenti

int_rieur_rainbow

"Mais c'est magique!!!!!"

part_rainbow_cake

Bref, ce gâteau a fait l'unanimité, non seulement chez les enfants mais aussi chez les parents qui en ont dégusté en venant rechercher leurs enfants. La ganache est juste sublime.

Et bien évidemment, on peut varier les parfums de la génoise et de la ganache, mais aussi les couleurs sans aucun soucis.