Pour les cadeaux gourmands de cette fin d'années, j'ai essayé plusieurs recettes de pain d'épices... D'abord celui de Philippe Conticini, trouvé dans le livre Sensations, et aussi adopté par Mercotte. Très bonne, mais aussi terriblement complexe, notamment dans le choix des ingrédients et des épices (mélasse et réglisse en poudre par exemple).

Du coup, lorsque je me suis offert le livre A la Mère de Famille, j'ai immédiatement voulu tester la recette du pain d'épices de Julien Merceron. J'ai juste du ajuster certains détails...

140 g de farine de blé

160 g de farine de seigle (farine de sarrazin pour moi, idée reprise du livre de Conticini)

13 g de levure (Julien, par pitié, un sachet c'est 11g donc pas de proportion comme ça à l'avenir, hein) soit 1 sachet + 1 cuillère à café rase

100 g de lait

350 g de miel de sapin (de montagne chez moi)

3 oeufs

1 pincée de sel (pas mise)

150 g de beurre (salé chez moi)

3 g de cannelle (Julien, pitié bis, qui peut peser 3g chez soi ???): 2 bâtons chez moi

2 g de badiane (idem)! 3 étoiles chez moi

200 g d'écorces d'oranges confites

et ma magic touch à moi: 1 cuillère à soupe d'épice Roellinger (poudre Equinoxiale car je n'avais pas de poudre à pain d'épices)

 

Chauffer dans une casserole le lait et le miel et le sel. Ajouter les épices et faire infuser. Retirer les épices si vous avez comme moi utilisé des épices entières.

Mélanger les poudres. Ajouter les oeufs puis le lait infusé. Verser alors le beurre fondu chaud et bien mélanger. Ajouter enfin les écorces d'orange coupées en cube.

Verser dans un moule à cake chemisé de papier sulfurisé. Cuire à four préchauffé à 145° pendant 40 minutes (vérifier la cuisson avec une pointe de couteau). Démouler et laisser refroidir.

PS: pour la décoration, poser sur le pain d'épices au bout de 20 minutes de cuisson les épices retirées sur lait infusé (étoiles de badiane, bâtons de cannelle, et quelques lamelles d'oranges confites). Elles seront ainsi bien accrochées à la pâte une fois le pain cuit et ne tomberont pas au moindre mouvement.

L'idéal est de faire ce pain 48h à l'avance pour que les parfums se diffusent bien. Le conserver emballé dans du papier film, et l'offrir dans un joli tissu. Il se conserve 15 jours sans trop de soucis...

 pain_epices_maitresse

Pour la petite histoire, les maitresses des enfants ont adoré, et ce pain d'épices a aussi pris l'avion jusqu'à l'île de la Réunion pour régaler une gourmande