C'est l'histoire d'un chef français installé au Vietman (Didier Corlou) qui invite des chefs français installés dans le monde entier (Meryem Cherkaoui de Casablanca et Marc de Canck de Montréal par exemple) à l'occasion du Festival Arômes.

J'ai eu la chance non pas d'aller à Hanoï pour participer au Festival, mais Marie-Anne Page, journaliste gastronomique qui anime l'association Village de chefs et qui rédige notre newsletter et réalise toutes nos interviews de chefs à la Librairie gourmande, a eu la gentillesse de me rapporter quelques merveilles.

C'est ainsi que j'ai récupéré ce sachet d'un riz très particulier que l'on ne trouve que dans le nord du vietnam: un riz vert immature dont la cueillette a lieu 2 fois dans l'année et qui fait partie de la famille des riz gluants. Didier aime beaucoup le travailler sucré mais le riz vert peut aussi se frire ou se souffler. Il a enfin la particularité de pouvoir se manger cru.

J'ai d'abord testé la version crue: cela ne ressemble à rien que l'on connait dans nos contrées. Ca croustille, ça n'a pas le goût de riz, c'est végétal !! David Lacroix, chef au Vietnam, propose de faire des crevettes panées aux flocons de riz vert (la recette est sur le lien)

C'est donc cette recette que j'ai testé avec des crevettes crues surgelées (décongelée et dont j'ai retiré préalablement le boyau).

crevettes_au_riz_vert_002

crevette farinée et recouverte de flocons avant cuisson

crevettes_au_riz_vert_004

crevette recouverte de flocons et sautée au wok

crevettes_au_riz_vert_005

la sauce piquante, indispensable pour relever le plat !!!

crevettes_au_riz_vert_006

et un plan sur les flocons qui gonflent à la cuisson et croustillent effectivement !!

Bravo donc à NathalieB et Chantal: vous êtes épatantes les filles, je ne pensais pas que quelqu'un connaitrait ce riz et encore moins que l'on en trouvait en France.